Menu Haut SOS

Mango/SOS Racisme scandalisée par la découverte d'une gamme de bijoux référencée "style esclave".‏

lundi 04/03/2013

SOS Racisme scandalisée par la découverte de la commercialisation par la marque de prêt à porter Mango d'une gamme de bijoux référencée "style esclave".

Il s'agit ici soit d'un manque de culture coupable, soit d'une démarche indigne et perverse réduisant à une appelation design et mode ce qui relève d'un crime contre l'humanité, reconnu depuis 2001 en France  par la loi Taubira : "La République française reconnaît (..) que la traite négrière transatlantique ainsi que la traite dans l'océan Indien (...) et l'esclavage constituent un crime contre l'humanité."

SOS Racisme exige que ces modèles honteux soient retirés de la vente le plus rapidement possible.

Nous invitons le plus grand nombre à adresser des messages de mécontentement et demander le retrait de ces produits en interpellant Mango sur les réseaux sociaux, par mail et par courrier.

Contact Presse : Aline Le Bail-Kremer, 06 73 06 99 74